Nice-Marseille interrompu : le maire de Marseille juge la décision de la Ligue “inacceptable” et va appeler la ministre des Sports

“On ne joue pas au football comme on va à la guerre”, s’emporte Benoît Payan après que des supporters niçois ont agressé des joueurs marseillais puis envahi le terrain dimanche soir à Nice.