Hongrie-Angleterre: Boris Johnson dénonce des abus racistes “totalement inacceptables”

Au lendemain de la rencontre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 ce jeudi entre la Hongrie et l’Angleterre (0-4), Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a dénoncé des abus racistes “totalement inacceptables” à l’encontre des joueurs anglais. Des cris de singe ont été encore une fois entendus dans le Stade Puskas, alors que la Hongrie a déjà été sanctionnée par l’UEFA pour le même motif lors du dernier Euro.