France – Bosnie : après les grandes compétitions, la reprise est souvent laborieuse pour les Bleus sous Deschamps

C’est une constante depuis Didier Deschamps et la couleur avait été annoncée dès le premier match du champion du monde 1998 sur le banc des Bleus en 2012. Les reprises post-compétitions sont rarement spectaculaire pour l’équipe de France. Dans l’ère Deschamps, un seul but marqué (victoire contre l’Espagne 1-0) et trois 0-0. On espère pour le public de Strasbourg – privé des Bleus depuis 1996 – que les Bleus seront quand même un peu plus spectaculaires.